This page needs JavaScript activated to work. style>

Abidjan, « the place to eat » de l’Afrique de l'Ouest

Publié le 17 mai 2018

Vous voulez découvrir une cuisine africaine revisitée mélangeant des recettes traditionnelles à des spécialités venant d’autres continents ? Vous allez adorer Abidjan. Non ! Vous allez la déguster…

Depuis quelques années, la capitale ivoirienne est devenue le rendez-vous incontournable des amateurs de cuisine raffinée en Afrique de l’Ouest. Plusieurs  quartiers dont celui du Plateau regroupe plusieurs établissements prestigieux. Le restaurant gastronomique La Croisette est une institution dans la ville tout comme Le Grand Large qui offre une vue imprenable sur la lagune. Pour les amateurs de cuisine plus traditionnelle, Chez Ambroise est un excellent maquis (ces espaces de restauration conviviaux et économiques sont typiques de la Côte d’Ivoire) dans lequel les tables sont posées à même le sable.

Le Saakan a, pour sa part, reçu les titres prestigieux de meilleure table ivoirienne et de meilleure cuisine gastronomique lors de la dernière remise des prix des Abidjan Restaurant Awards. Sur le site Tripadvisor, 90% des internautes ont jugé que les plats proposés étaient excellents ou très bons. Ce plébiscite doit ravir Christelle Vougo. Diplômée en Business Administration de la Georgia State University et comptable de formation, cette fan inconditionnelle de Jamie Oliver n’était pas destinée à faire sa vie derrière les fourneaux. Autodidacte, elle a travaillé pendant plus de quinze ans dans la restauration.

Raffiné et créatif

De serveuse à manager, elle a fini par ouvrir avec son partenaire Frank un restaurant à Atlanta baptisé The Avenue. Après cinq ans d’une belle aventure, le couple décide de rentrer en Côte d’Ivoire en 2010. « And the rest is history », pourraient dire leurs amis américains. Leur premier établissement, Norima, devient vite une référence locale en matière de cuisine américaine. L’inauguration en 2012 du Saakan, est un succès immédiat. Elu meilleur restaurant 2017 d’Abidjan et QG des VIP locaux, l’établissement propose une gastronomie moderne et généreuse qui réinterprète des plats traditionnels africains. La carte fait rêver : oignons mi-cuits, millefeuille d’igname et de thon, aubergine poêlée aux écrevisses, choukouya de langouste et de gambas, filet de bœuf accompagné d’une purée de patates douces, ragoût de champignons…

Trois ans plus tard, Christelle et Frank, ouvre le Thaimaya qui offre une carte mélangeant la cuisine thaï et les spécialités… mexicaines. Ce petit empire de la restauration comprend également un service traiteur pour les particuliers et les professionnels. Tout cela vous a donné faim ? Alors venez, vous allez être food d’Abidjan.