This page needs JavaScript activated to work. style>

Azuelos le joaillier du Maroc

Publié le 01 mai 2018

Les prestigieux joailliers ne sont pas tous situés à Paris ou à New-York.  Certaines grandes maisons ont préféré le Maroc, le raffinement de Casablanca ou l’esthétisme de Rabat.

Depuis près d’un siècle, Azuelos fabrique les plus beaux colliers, boucles d’oreille et manchettes du Maroc. Fondée en 1920, cette maison parvient, depuis trois générations, à marier la tradition marocaine et la finesse du bijou à l’occidental.

Isaac Azuelos a ouvert sa première boutique dans la vielle ville de Rabat dans le mythique quartier marchand de Souiqa. En quelques années à peine, cet ancien apprenti bijoutier né à Fès et formé à Tanger est devenu l’une des figures emblématiques du métier, à savoir le « Lamine » des bijoutiers de la capitale marocaine soit le chef de la corporation et son porte-parole. Isaac transmet rapidement son savoir-faire à son fils mais Joseph décide de pousser plus loin son apprentissage en partant travailler dans un atelier parisien situé rue du Quatre-Septembre, à deux pas de la Place Vendôme.

Transmettre l’identité et le raffinement marocain

De retour au Maroc, Joseph ouvre sa propre boutique, « La Turquoise », sous les arcades de la prestigieuse avenue Mohamed V à Rabat. « En 60 ans de carrière, j’ai été témoin et acteur d’une révolution de style de la bijouterie marocaine, explique le fils du fondateur de la maison marocaine. Nous avons œuvré pour transmettre une richesse culturelle à travers des créations de bijoux modernes et porteurs d’une identité propre. »

Ses collections montrent à quel point la maison est attachée à son identité. Touche contemporaine et inspiration marocaine restent les mots clés pour chaque création. La Khmissa re-stylisée, best-seller de ces vingt dernières années, est devenu le modèle emblématique d’une marque inspirée par ses racines africaines. Ses pendentifs représentent la célèbre amulette d’Afrique du Nord et ses bagues Moucharabieh subliment cet élément de l’architecture traditionnelle des pays arabes. D’autres collections nourries par le riche patrimoine marocain se sont succédées (Fibula, Sevilla, Zellij, Moucharabieh…). Avec ses cinq boutiques à Rabat et Casablanca, Azuelos constitue une attraction touristique captivante.